Taille en Juillet 2021: 7m2

"Onantsira"

Oeuvre en évolution

fil, papier, feutre

 

 

“Onantsira”

 

Les Hurons désignent par «onantsira» le trophée guerrier composé de la peau de la tête avec ses cheveux : c'est à dire le scalp. Ils le consideraient aussi bien comme une protection que comme un avertissement guerrier. Ainsi,ils le suspendaient à l'entrée de leur territoire ou de leur village.Plusieurs scalps pouvaient être cousus ensemble. Ils envisageaient la peau comme une matrice porteuse d'un honneur, d'une histoire, d'une culture, d'une mémoire.

Ici, «Onantsira» est un travail d'écriture et de tissage participatif. Les visiteurs sont invités à écrire sur un petit bout de papier mis à leur disposition, un message de leur choix : une pensée, un souhait, un fait d'actualité, une citation, un secret, un souvenir, quelque chose qui leur semble essentiel de notifier ou bien même quelque chose n'ayant à priori aucune importance. Les messages laissés sur place sont régulièrement récoltés puis enfermés un à un dans des coussinets transparents de petite taille,irréguliers, cousus de fil noir et assemblés bout à bout.

Ainsi c' est une œuvre qui s'étend.

 

Sa taille en mars 2020 est d'environ 5m2.

 

Le temps est au centre des questionnements dans ce travail. En effet, c'est le temps qui, de façon imperceptible, transforme l'échelle de « Onantsira ». C'est également lui qui donne valeur et statut aux divers messages laissés puisque nous ignorons tout du contexte dans lequel ils seront lus s'ils le sont un jour.

 

“Onantsira “

 

The Hurons designated by « onantsira » the war trophy that was the scalp. They considered it as much as a protection as of a warrior warning. Therefore, the hung it at the entrance of their territory or village. A few scalps could be sewn together.
They considered skin a matrice bearing honor, a history, a culture and memory.

Here, « Onantsira » is a participative piece of writing and weaving.
The visitors are welcomed to write a personal message on a little piece of paper available: a thought, a wish, recent events, a saying, a secret, a memory, something the think is important to note or on the contrary something that may seem meaningless.

The messages left are regularly picked up and then enclosed one by one in small transparent irregular cloth, sewn together with black thread, one after the other. Therefore, it is a piece that extends.

 

Its size in March 2020 is about 5m2.

 

Time is central in this piece’s quest. Indeed, it is time that, in an unperceivable way, transforms the size of « Onantsira ». It is also time that gives value and status to the messages left since we know nothing of the context in which they will be read one day.

 

 

 

- Dès le 25 mai 2021 retrouvez ce travail au sein de la Chapelle du Collège
à Carpentras

- A partir du 24 Juin 2021 retrouvez ce travail au sein du salon ART UP aux côtés de la galerie UNIVER à Lille.

-le 15 Février 2019, retrouvez ce travail au sein de: L'espace Monte-Cristo, 9 Rue Monte-Cristo 75020, Paris.